Parlez vous geek ? Qu’est ce que le cyberpunk ?

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui nous parlons encore SF. Plus précisément nous parlons cyberpunk. Jean-Kevin ! Cessez immédiatement avec vos YOLO et autres LOL et MDR et dites-moi ce que vous savez du cyberpunk ! Rien ? Ça tombe bien je suis là pour vous apprendre, alors asseyez-vous en concentrez-vous sur le cours !

Pour commencer, je ne voudrais pas vous faire peur, mais le cyberpunk, comment vous dire… on le vit à l’heure actuelle ! En effet le genre met l’accent sur l’informatique, les intelligences artificielles, les réseaux, bref la technologie de pointe (pour la partie cyber) et sur la révolte du ou des héros face aux multinationales, gouvernements et autres organisations qui tentent de contrôler la population (ça c’est la partie punk), vous la sentez la fiction devenue réalité ou pas encore ?

Comme son copain le steampunk c’est un style qui est né d’abord dans la littérature mais a ensuite essaimé dans plusieurs autres médias. Dans les auteurs connus du genre on trouve Philip K. Dick, William Gibson, Norman Spinrad, Pierre Bordage dont je vous invite à découvrir les œuvres si ce n’est pas encore fait. Comme pour les geeks, et le steampunk il est certain que vous avez déjà goûté au genre, sans forcément le savoir. Matrix, Blade Runner, Tron, Robocop, Minority Report, A.I., Le Cobaye et même des dessins animés pour enfant comme Code Lyoko sont considérés comme cyberpunk… Ça vous fait quoi de savoir que vous connaissiez sans savoir ? Je vous laisse réfléchir à ça et je vous dis à la prochaine !

computerman

Parlez vous geek ? Qu’est ce que le steampunk ?

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui nous allons parler SF… Science-Fiction pour ceux dont le regard s’est perdu dans le vide à la prononciation de ces deux lettres. Comme tout genre littéraire la SF se subdivise en une multitude de catégories : anticipation, space opéra, uchronie, dystopie (ça on en a tous mangé et c’est pas fini, c’est le genre favori de la littérature ado du moment et de ses adaptations filmiques, Hunger Games, Divergente, Labyrinthe et Cie), bref il y en a plein mais aujourd’hui nous allons nous concentrer sur un en particulier : le steampunk.

Le steampunk est un style baroque, qui propose des univers dans lesquels la technologie a évolué à partir des machines à vapeur (steam = vapeur pour ceux qui dorment pendant les cours d’anglais). Il n’est pas rare d’y croiser un peu de fantasy tant les deux se mêlent aisément. On considère que les pionniers de ce genre sont Jules Verne et H.G. Wells plus tard rejoint par une flopée d’autres auteurs. Le terme est né d’une forme de boutade à l’égard du cyberpunk, un autre sous-genre dont nous parlerons peut être une autre fois.

Comme nous en avons parlé dans le cosplay, le steampunk est un genre qui se prête au costume car il a une identité visuelle forte : vêtements du XIXe, engrenages, cuivre, laiton, bois, cuir et encore des engrenages. Si vous voulez quelques exemples regardez Wild Wild West, Warehouse 13, Nadia et le secret de l’eau bleue, Full Metal Alchemist, lisez le Reseau Bombyce, Hauteville House, La Ligue des Gentlemen Extraordinaires ou jouez à Bioshock. Et sur ces conseils de culture je vous dis à la prochaine !

Steampunk Goggles

Parlez vous geek ? Qu’est ce que la Comic-con ?

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui nous reviendrons sur un terme précédemment évoqué et qui, au regard bovin de Jean-Kevin et Brenda-Caroline, n’a pas été compris de tous. Alors qu’est-ce qu’un ou une comic-con ?

 

Pour commencer comic-con est la contraction de deux mots (ce qu’on appelle donc un mot valise. Comme cosplay, tout à fait John-Eudes !). Il s’agit donc du mélange de comic (mais si, vous savez, la bande dessinée anglo-saxonne, genre Batman, Daredevil ou Watchmen) et de convention dont on a gardé que la première syllabe et qui se prononce à l’anglaise : « comicone ». Et avant que vous posiez la question, non ce n’est pas une insulte qui désigne une idiote amusante.

 

Historiquement c’est à San Diego en 1970 qu’est née cette manifestation destinée à rassembler les amateurs de comics. Au fil des ans la convention s’est élargie en nombre de visiteurs mais aussi en sujets représentés. On y trouve aujourd’hui aussi bien des films, des séries, que des jouets, ou des jeux-vidéos et autres cartes à jouer. Le public vient nombreux, d’un peu partout dans le monde et beaucoup viennent costumés (le Qu’est-ce que le cosplay ?, vous vous souvenez ?).

 

La comic-con est à la fois un salon et un festival mais c’est surtout un phare dans l’obscurité pour nous les Qu’est-ce qu’un geek ?. Une sorte de pèlerinage auquel chacun de nous aspire, et où tous peuvent se montrer sous leur vrai jour sans craindre la moquerie. Même si aujourd’hui des évènements similaires ont fleuri un peu partout dans le monde le rassemblement de San Diego reste l’original, la matrice. Et que vous soyez geek ou pas ça vaut vraiment toujours le détour. Qui sait, peut-être qu’un jour au détour des allées de cette formidable réunion nous nous croiserons, en attendant je vous dis à la prochaine !

Comic-Con 2013