De la hauteur et du rire

Bonjour !

C’est vendredi japonais alors ikuzo again !

Sorakarachan la mascotteNotre destination suivante est la vertigineuse Tokyo SkyTree, une tour de radiodiffusion haute de 634 mètres ce qui fait d’elle la plus élevée du monde (la tour Eiffel = 324m). Elle possède un théâtre, un aquarium ainsi qu’une galerie panoramique à 450 mètres de haut en plus du premier niveau d’observation situé à 350 mètres. Ça fait beaucoup, oui. Sur le chemin, il y a des brumisateurs géants, c’est trop agréable avec cette chaleur ! Bien que la vue est (sans doute) admirable, nous ne sommes restés qu’au premier étage car les tarifs d’entrée pour les suivants étaient assez élevés (environ 30€). Rien qu’au premier niveau, le bâtiment est quand-même fantastique, on peut observer la structure à sa base, se rendre compte du poids de la géante de fer et par la même occasion, se sentir ridiculement petit. Une fois passées les animations sur la construction, on se dirige vers la galerie marchande et c’est là que la crise de rire commence. Il faut savoir qu’au Japon, chaque monument célèbre (et beaucoup d’autres choses) dispose d’une mascotte. Celle de la tour est un personnage féminin à la tête d’étoile et forcément on la trouve partout dans le bâtiment. Les magasins du premier étage représentent à merveille le mot “merchandising”, c’est absolument dingue, chaque produit, chaque figurine, chaque biscuit est en forme soit de tour, soit de la mascotte. Vous m’direz c’est normal !
(suite…)

La crotte dorée

Bonjour !

Qui dit vendredi, dit voyage ! On continue la suite du périple.
Après la visite du Sensoji Temple, nous nous sommes rendus dans le quartier d’Asakusa. Je me rappelle de la chaleur : étouffante mais… quel bonheur de n’être qu’en short/t-shirt chaque jour ! Le soleil se marie parfaitement avec l’architecture à dominante rouge et il se dégage ainsi une atmosphère plus que chaleureuse, presque intimiste, on se sent bien, on est détendu. Bien que l’on soit dans une ville, le quartier est resté très traditionnel et l’on remarque très souvent des bâtisses faites en bois. C’est beau ! Il y a beaucoup de restaurant également, ça donne envie de s’arrêter à chaque fois. D’ailleurs, connaissez-vous la particularité des lieux de restauration ? À quelques exceptions près, ils ont tous une vitrine à côté de l’entrée où l’on peut observer des maquettes hyper-réalistes des mets qu’ils proposent, cela peut-être des sushis, des plats, desserts, glaces, boissons… Croyez-moi, c’est trop alléchant et l’on a envie de les dévorer des yeux. D’ailleurs c’est ce que l’on fait ^_^. Plus loin, on découvre des pousse-pousse, fameuses voiturettes tirées à la force des bras que tout le monde connait. Peu importe le temps qu’il fait, les mecs transportent des personnes et leur servent de guide touristique également. Anecdote au passage, les tireurs ne portent pas de chaussures mais des “jika-tabi”, sorte de chaussettes  à semelle caoutchoutée dans lesquelles le gros orteils (suite…)

Buildings modernes et Temples du passé

Bonjour !

Vous, c’est sûr, vous avez envie de lire la suite du voyage au Japon, ça tombe bien, c’est ce qui est prévu aujourd’hui ! Mais avant, il faut que je vous montre les derniers changements du blog car certains éléments ne me plaisaient vraiment pas (habitudes de graphiste), je me devais d’y remédier. Voici les modifications :

Capture2 (suite…)